Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

11 mai 2022

Attaque terroriste au nord Togo : 8 soldats togolais tués et 13 blessés selon Yark Damehame

 




Dans un communiqué rendu public à la m-i journée par le ministre de la sécurité, le gouvernement fait le point de cette attaque barbare à la frontière Togo-Burkina Faso, précisément à Kpinkankandi, dans le canton de Koundoaré.

8 morts et 13 blessés selon le communiqué. 


Par ailleurs, 01 véhicule blindé type Mamba et une jeep a été brûlée. Les assaillants auraient réussi également à emporter une armée d’appui type 12.7.


« Le gouvernement condamne fermement cette attaque lâche et barbare et appelle la population de la localité concernée à une vigilance accrue et à ne pas céder à la panique. Par ailleurs, il rassure l’ensemble de la population de la détermination des forces de défense et de sécurité à protéger notre pays, à rechercher et mettre hors d’état de nuire ces groupes armés terroristes », a indiqué  Général, Damehame Yark, le ministre de la sécurité et de la protection civile.


Le gouvernement invite la population togolaise à collaborer étroitement avec les forces de défense et de sécurité pour préserver la paix, la sécurité et l’intégrité du territoire.


C'est la deuxième fois que le Togo subit une telle attaque terroriste. dans cette région en six mois. La première, dans la localité de Sanloanga, début novembre, avait été repoussée et n'avait pas fait de victimes dans le rangs des forces de défense et de sécurité. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID