Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

03 juillet 2022

Sommet d'Accra : la CEDEAO lève les sanctions contre le Mali, pari gagné pour Faure Gnassingbé




Réunis à Accra au Ghana ce dimanche 3 juillet 2022 a la faveur de la 61ème session ordinaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), la Conférence des chefs d’État et de gouvernementacté la levée des sanctions économiques et financières qui frappaient le Mali depuis plusieurs mois.


C'était la décision la plus attendue de cette 61ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO). Le Mali va enfin pouvoir souffler. Les sanctions économiques et financières qui pesaient sur le pays depuis plus de 6 mois ont été levées.


C'est la position portée par Faure Gnassingbé qui a fini par gagner. Le président togolais avait été sollicité par les autorités maliennes pour servir de médiateur dans cette crise et plaider pour la fin des sanctions. Il a été soutenu par Alassane Ouattara de la Côte d'Ivoire, Macky Sall du Sénégal , Bazoum du Niger, le représentant de l'ONU en Afrique de l'Ouest et central M.Saleh Annadif...


Autre bonne nouvelle pour le Mali et le colonel Assimi Goita, en plus de la levée des sanctions économiques et financières contre le Mali, le sommet d'Accra a décidé du retour à Bamako des diplomates de la CEDEAO.

La CEDEAO exige la non participation des autorités de la transition aux futures élections.


Par ailleurs, les chefs d’Etat ont rejeté les 36 mois de Transition proposés par Ouagadougou et se sont accordés avec les nouvelles autorités d’une durée de 24 mois à compter de 1er juillet 2022.


Sur la Guinée, la conférence a rejeté la transition de 39 mois et décidé de la nomination d'un nouveau médiateur l'ancien président du Bénin Boni Yayi.


Selon les informations issues du huis clos des chefs d'états qui se poursuit, le Président de la Guinée Bissau Umaro Sissoco Embaló est le nouveau Président en exercice de la CEDEAO. Il succède ainsi à son homologue du Ghana Nana Akuffo Ado.


Omar Aliou Touré, Gambien de 56 ans, Diplomate et Spécialiste du développement, fonctionnaire de la BID, est nommé Nouveau Président de la Commission de la CÉDEAO , en remplacement de Jean Claude Kassi Brou appelé à la tête de la BCEAO.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID