Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

05 septembre 2022

Guerre en Ukraine : Les critiques pleuvent contre Ségolène Royal pour avoir dénoncé la « propagande par la peur » de Zelensky et douté des crimes russes


L’ancienne ministre socialiste de la France Ségolène Royal fait objet depuis quelques jours des remontrances médiatiques et sur les réseaux sociaux. Et pour cause, sa sotie jeudi dernier sur BFM TV lui vaut d'être traitée de tous les noms. En effet, elle avait dénoncé la « propagande par la peur de la guerre» du président ukrainien Volodymyr Zelensky et mis en doute des crimes attribués à la Russie.


Ségolène Royal est actuellement critiquée et est accusée de défendre le narratif russe, elle est classée dans le camp du mal, celui de Vladimir Poutine.


En voici quelques exemples :

"La plupart du temps, Ségolène Royal a un tel besoin d'exister qu'elle en arrive à raconter n'importe quoi. Un Point, c'est tout", Alba Ventura sur RTL France.


"Ségolène Royal ose dénoncer une « propagande de guerre par la peur » de la part de Volodimir Zelensky et met en doute les crimes commis contre les Ukrainiens. Devant de tels propos, on hésite entre la stupéfaction, la colère et la révolte. Pour finalement ressentir les 3!", Pierre Moscovici.


Depuis lors, Ségolène Royal a quand même reçu quelques soutiens.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID