Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

07 janvier 2023

Grâce présidentielle aux 49 militaires ivoiriens : "l'esprit de dialogue a triomphé", Faure Gnassingbé



"Je me réjouis de la mesure de grâce présidentielle accordée par Son Excellence le Colonel Assimi Goïta , Président de la Transition malienne aux 49 soldats ivoiriens arrêtés à Bamako le 10 juillet 2022. Je salue la disponibilité et l'esprit de dialogue des chefs d’État du Mali et de Côte d’Ivoire, qui ont concouru à cet heureux aboutissement. Convaincu de l’importance de la paix et de l'entente entre les États pour le bien-être des peuples, le Togo continuera inlassablement d’œuvrer au renforcement de la coopération régionale", a tweeté Faure Gnassingbé tôt ce matin.



Les 49 soldats ivoiriens avaient été condamnés le 30 décembre 2022 par la justice pour “crimes d’attentat et de complot contre le gouvernement ; atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat ; détention, port et transport d’armes et de munitions de guerre ou de défense intentionnellement en relation avec une entreprise individuelle et collective ayant pour but de troubler l’ordre public par l’intimidation ou la terreur”, indique un communiqué du gouvernement malien.


Il faut noter que le Togo a joué depuis juillet dernier le rôle de médiateur pour obtenir la libération des militaires ivoiriens. Le président Faure GNASSINGBE s'était encore rendu il y a quelques jours à Bamako et à Abidjan.


Dans le décret portant grâce présidentielle, les autorités maliennes ont exprimé “la profonde reconnaissance du de leur pays au chef de l'Etat togolais, pour ses efforts inlassables et son engagement constant pour le dialogue et la paix dans la région”.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID